la Primeur de l'Île de Ré

L' AOP | La pomme de terre de Ré

logo appellation protégée

L’Île de Ré et la pomme de terre forment une union bénie depuis le 18ème siècle qui perdure aujourd’hui. La typicité de la pomme de terre primeur de l’île de Ré provient du savoir-faire rétais et de la sélection des meilleurs terroirs.

Le goût inimitable de la pomme de terre est garanti par un jury de dégustation officiel, encadré par l’Institut National des Appellations d’Origine et de la Qualité et certifié par Qualisud.

Depuis 1998, les Pommes de Terre de l’Île de Ré bénéficient d’une AOP. L’obtention de ce prestigieux signe de qualité va de pair avec le respect d’un cahier des charges exigeant certifiant des méthodes de production reconnues et garantissant une maturité optimale pour une qualité toujours supérieure. Ce cahier des charges va définir des règles qui déterminent notamment les méthodes de culture.

Pour conserver toute leur fraîcheur, les pommes de terre sont expédiées le jour même de la récolte.

    1
  • Un terroir délimité au sein d’un territoire insulaire
  • Seules certaines zones définies par communes sont classées en AOP donc accessibles à la culture de la Pomme de Terre AOP de l'Île de Ré.
    2
  • Les variétés:
  • Alcmaria
  • Charlotte
  • Léontine
  • EN SAVOIR +

    3
  • Le germoir
  • Pendant l’automne et l’hiver, les plants de pommes de terre entrent en dormance. Pour réveiller la croissance du germe, les maraîchers disposent les pommes de terre dans des germoirs pendant quatre semaines, où elles trouveront des conditions idéales de température, de lumière et d’hygrométrie.
    4
  • La plantation
  • Au début du mois de janvier, les producteurs préparent soigneusement le lit de semis, une terre suffisamment meuble pour accueillir les plants et assurer un bon démarrage de la culture. Sur l’île de Ré, la densité est volontairement forte pour limiter le développement des tubercules afin que s’expriment pleinement les qualités gustatives. La culture est réalisée à 100 % en pleine terre. Il est en moyenne planté 130 hectares par an.
    5
  • Une récolte à maturité optimale et une maîtrise des rendements (inférieur à 25 tonnes/hectares)
  • Dès le mois d’Avril, les producteurs surveillent la maturité des pommes de terre en mesurant leur taux de matière sèche1. Ce taux est systématiquement contrôlé car il garantit des qualités organoleptiques supérieures et la typicité d’un légume primeur. Dès que la matière sèche est atteinte, les pommes de terre sont récoltées avec beaucoup de précaution : tôt le matin pour éviter les premières chaleurs, et avec des machines douces ou manuellement pour ne pas altérer le tubercule.
    6
  • Conditionnement et expédition
  • La coopérative est le principal conditionneur. Les pommes de terre sont soigneusement lavées, triées et calibrées. Tout est fait pour qu’elles conservent leur fraîcheur et leurs qualités. Elles sont ensuite conditionnées en caisses bois, cartons, sachets fraîcheur ou filets. Toutes les pommes de terre certifiées AOP portent sur leur emballage la mention « Appellation d’Origine Protégée Pomme de Terre de l’Ile de Ré ». Cette appellation est réservée uniquement aux producteurs engagés auprès du Syndicat de Défense de la Pomme de Terre de l'île de Ré et respectant le cahier des charges.

(1) La pomme de terre est majoritairement constituée d’eau. La matière sèche représente tout ce qui est contenu dans la pomme de terre mais qui n’est pas de l’eau.

la Pomme de Terre AOP de l'île de Ré
la Pomme de Terre AOP de l'île de Ré
la Pomme de Terre AOP de l'île de Ré
la Pomme de Terre AOP de l'île de Ré
la Pomme de Terre AOP de l'île de Ré
la Pomme de Terre AOP de l'île de Ré
la Pomme de Terre AOP de l'île de Ré
la Pomme de Terre AOP de l'île de Ré
la Pomme de Terre AOP de l'île de Ré
la Pomme de Terre AOP de l'île de Ré

LA POMME DE TERRE AOP DE L'ÎLE DE RÉ

Un plaisir de saison, simple & unique